Actualités

Que faire de ses déchets verts en ces temps de confinement ?

Le printemps et le confinement sont l’occasion de mettre de l’ordre dans son jardin. Mais avec les déchetteries fermées, les bennes à déchets verts retirées, comment traiter et valoriser ses déchets de jardin ?

Les agents du service déchets de Mayenne Communauté assurent toujours la collecte des ordures ménagères même en équipe réduite. Pour les soulager, ne mettons pas tous les déchets verts dans la poubelle d’ordures ménagères.
Il existe plusieurs méthodes pour valoriser ses déchets chez soi.

Le mulching

Un kit mulching permet de couper l’herbe très finement. Elle est laissée en place et va protéger la pelouse et la nourrir. Sans kit muching, relevez votre hauteur de coupe et enlevez le sac collecteur. Il faut juste penser à tondre plus régulièrement.

Je veux en savoir plus !

Taille d’arbres

Les plus grosses branches issues de taille peuvent être conservées pour alimenter les barbecues de l’été et les tiges longues et droites peuvent servir de tuteurs au potager.

Créez une haie sèche dans votre jardin

Entassez les tailles de haies ou d’arbres pour créer une haie de bois mort. Cette haie « morte » va favoriser la biodiversité avant d’être colonisée par les espèces locales.
Je veux en savoir plus !

Le compostage

Avec ou sans composteur, vous pouvez composter vos déchets de cuisine et de jardin. Pour un bon fonctionnement, respectez les 3 règles de base :
1-alterner les déchets verts, plus humides, riches en azote (tontes d’herbe, épluchures) avec des dépôts de matière brune, plus sèche, riche en carbone (feuilles mortes, paille, brindilles, cartons),
2-vérifier l’humidité : le compost doit être humide comme une éponge essorée,
3-brasser pour favoriser l’aération : l’apport d’oxygène relance le processus de compostage.

Sans composteur, choisissez un endroit de votre jardin pour faire un tas, à l’ombre des arbres, éloigné de la maison, et procédez comme pour un composteur.

Le compostage en tas se prête particulièrement au compostage de branchages ou de tailles de haies. Le compostage sera long, mais ce tas servira d’abri à de nombreux animaux comme les hérissons. Cela va favoriser la biodiversité dans votre jardin !

Astuce : Pour réduire le volume de vos déchets verts, utilisez votre tondeuse comme broyeur !

Le paillage

Les tontes de pelouse constituent un paillage intéressant. Profitez du beau temps pour étaler vos tontes en couche fine sur le gazon pour les faire sécher sans qu’elles ne fermentent. Une fois sèches, vous obtenez du foin, idéal pour pailler vos massifs de fleurs, au potager ou au pied des haies. Cette matière organique va garder le frais au pied des plantes, diminuant ainsi les besoins en eau, et enrichissant et protégeant le sol.
Je veux en savoir plus !

Une haie morte pour un jardin vivant

Créez une haie sèche dans votre jardin ! Entasser les tailles de haies ou d’arbres pour créer une haie de bois mort. Cette haie « morte » va favoriser la biodiversité en offrant le gîte à de nombreux insectes et oiseaux. Ceux-ci transportent des graines d’espèces locales qui coloniseront la haie.

Je veux en savoir plus !

Les plus grosses branches issues de taille peuvent être conservées pour alimenter les barbecues de l’été ou allumer les feux de cheminée cet hiver, et les tiges longues et droites peuvent servir de tuteurs au potager.

Les lasagnes

Vous avez une grande quantité de tontes et de taille d’arbres ? La technique des lasagnes est toute indiquée pour les recycler, et obtenir un jardin fertile sans se fatiguer. Il s’agit de monter un carré potager en alternant au moins 4 couches épaisses (5 à 10 cm) de déchets verts et bruns, que l’on recouvrira de terre et de compost avant d’y planter des légumes.

Commencez par les déchets bruns : branches ou branchages, tailles de haies (limiter les conifères), foin, paille, feuilles mortes… Puis une couche de déchets verts : tontes de pelouses (pas trop épaisses pour éviter la fermentation), feuilles et brindilles vertes, déchets de cuisine… Deuxième couche de déchets bruns puis de déchets verts. Terminez vos lasagnes par une couche épaisse de compost et procédez aux plantations.
Je veux en savoir plus !

 

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter le guide ADEME : Mon Jardin Zéro Déchet.

Tous vos déchets verts ainsi recyclés vont rendre votre jardin plus fertile et plus vivant.
Bon jardinage !

 

AUTRES ACTUALITÉS DU MOMENT

AUTRES ACTUALITÉS À CONSULTER

dans {{ p.custom_fields.thematique_actualite[0] }}